Dans le cas probable ou vous aviez quelque chose de mieux à faire pendant le temps des Fêtes que de regarder l’actualité sur Internet et les médias sociaux, vous avez peut-être manqué le fiasco de GoDaddy et la révolte de ses usagers pour son support à la SOPA (Stop Online Piracy Act), un projet de loi américain décrié par presque toutes les compagnies d’importance sur le web (entre autres Google, AOL, eBay, Facebook, Mozilla, Yahoo et Twitter). La révolte des clients de GoDaddy a culminé sur Reddit ou les sujets se sont multipliés suggérant fortement à tout les opposants à ce projet de loi de transférer leurs noms de domaine vers la compétition. Certains registrars, flairant la bonne affaire, on même fais des coupons spéciaux pour le transfert de domaine vers eux. Par exemple, NameCheap offre des coupons pour le transfert de domaines de GoDaddy vers eux à des prix défiant toute compétition (faites une recherche sur Google pour trouver les plus récents coupons).

Même si GoDaddy est de loin le plus gros registrar de noms de domaine sur Internet (plus de 50 millions de noms de domaines sont sur GoDaddy), le boycott de GoDaddy semble avoir fais assez de pression pour faire reculer la compagnie qui à maintenant retirer son support au SOPA. Cependant, le lien de confiance avec ses clients étant brisés, ceux-ci ont continuer à transférer leur noms de domaine vers d’autres compagnies.

Mais quel est le problème avec le SOPA ?

Le plus gros problème du SOPA est le manque de précision sur la définition du piratage que la loi tente de contrer. La définition de violation de copyright serait poussé à l’extrême, par exemple faire un lien vers un site qui contient du matériel en violation de copyright (un vidéo sur DailyMotion disons) rendrait le site qui publierait le lien aussi responsable de la violation de copyright que le site qui l’héberge. Imaginer la modération nécessaire pour éviter de se retrouver avec de graves problèmes légaux pour les sites possédant du contenu généré par les utilisateurs. Si vous désirez plus d’information sur le SOPA, vous pouvez consulter l’article sur Wikipédia ou encore faire quelques recherches dans la langue de Shakespeare et vous trouverez des tonnes d’informations.

 

Nous vous suggérons fortement de continuez le boycott de GoDaddy et de transférer vos noms de domaines vers un registrar responsables qui pense aussi à ses clients et non simplement à ses profits tels que NameCheap.

 

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *